A propos

QUI JE SUIS, SOURCES D’INSPIRATION, CHARTE ETHIQUE

       Pascale Wautié                                                                photo profil

  • Pharmacien d’officine pendant plus de 15 ans, je me suis intéressée très tôt aux thérapies alternatives. Je peux vous conseiller en homéopathie, en aromathérapie (huiles essentielles) ou encore en lithothérapie (pierres de soin).  Je conseille les fleurs du Docteur Bach® en cas de « bleus à l’âme ».
  • Coach formée à la PNL Humaniste®, je suis spécialisée dans le domaine des assuétudes (formation AREAT et « Pratiques de consommations et conduite de dépendances », UCL 2012).

 

A l’écoute de vos difficultés, je vous aide à clarifier votre situation, à formuler vos objectifs et à les atteindre,  dans le respect de vos convictions.

Sources d’Inspiration

  • Constellations familiales: Marie-Agnes Louviaux et Madeleine Mignolet.                       J’ai eu la chance de participer aux 3 journées proposées en Belgique par Bert Hellinger  » La nouvelle constellation familiale au service de la paix »                                   L’ ouvrage de Idris Lahore: « La face cachée des constellations familiales » et de nombreux articles à découvrir sur son site.
  • Santé: A découvrir: « Le grand dictionnaire des malaises et maladies » de Jacques Martel dont de larges extraits sont consultables en ligne.

Bibliographie coaching

Bibliographie constellations

 

Charte éthique

1 – Devoirs du coach

Art 11 – Exercice du coaching Le coach s’autorise en conscience à exercer cette fonction à partir de sa formation, de son expérience et de sa supervision initiale.

Art 12 – Confidentialité Le coach s’astreint au secret professionnel.

Art 13 – Supervision établie L’exercice professionnel du coaching nécessite une supervision. Le coach s’engage à y recourir à chaque fois que la situation l’exige.

Art 14 – Respect des personnes Conscient de sa position, le coach s’interdit d’exercer tout abus d’influence.

Art 15 – Obligation de moyens Le coach prend tous les moyens propres à permettre, dans le cadre de la demande du client, le développement professionnel et personnel du coaché, y compris en ayant recours, si besoin est, à un confrère.

Art 16 – Refus de prise en charge Le coach peut refuser une prise en charge de coaching pour des raisons propres à l’organisation, au demandeur ou à lui-même. Il indique dans ce cas un de ses confrères.

2 – Devoirs du coach vis-à-vis du coaché

Art 21 – Responsabilités des décisions Le coaching est une technique de développement professionnel et personnel. Le coach laisse de ce fait toute la responsabilité de ses décisions au coaché.

Art 22 – Demande formulée Toute demande de coaching lorsqu’il y a prise en charge par une organisation, répond à deux niveaux de demande : l’une formulée par l’entreprise et l’autre par l’intéressé lui-même. Le coach valide la demande du coaché.

Art 23 – Protection de la personne Le coach adapte son intervention dans le respect des étapes de développement du coaché.

3 – Devoirs du coach vis-à-vis de l’organisation

Art 31 – Protection des organisations Le coach est attentif au métier, aux usages, à la culture, au contexte et aux contraintes de l’organisation pour laquelle il travaille.

Art 32 – Restitution au donneur d’ordre Le coach ne peut rendre compte de son action au donneur d’ordre que dans les limites établies avec le coaché.

Art 33 – Equilibre de l’ensemble du système Le coaching s’exerce dans la synthèse des intérêts du coaché et de son organisation.

4 – Devoirs du coach vis-à-vis de ses confrères

Art 4 1 – Obligation de réserve Le coach se tient dans une attitude de réserve vis-à-vis de ses confrères.

Une réflexion au sujet de « A propos »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *